CABINET STEIN

AVOCATS PÉNALISTES


AVOCATS PÉNALISTES
JOIGNABLES 7J/7 - 24H/24
01 45 00 09 08




CABINET STEIN


Avocats à la Cour
26 avenue Kléber
75116 PARIS

Tél :
01 45 00 09 08 

N° d'urgence : 
06 50 12 00 00

- Service téléphonique 7j/7 - 24h/24
- Prise de rendez-vous dans la journée
- Déplacement en garde à vue dans un délai de 2h
- Déplacement au Palais de Justice en urgence


Suivez-nous sur Facebook!
 

"Si l’on me demandait :
"Combien de temps êtes-vous resté à Fresnes ?”
Je répondrais sans réfléchir : "Un
mois”.
J’y suis resté huit jours.
Trente jours, en prison, cela doit
faire, dans le souvenir, entre cinq
et six mois.
Ceux qui y sont depuis quatre ans,
y sont au moins depuis vingt ans.
A leur sortie cela se verra."

Sacha Guitry, 60 jours de prison

Avocat pénaliste et comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC)


Créée par la loi du 9 mars 2004, la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), tend à éviter la lourdeur d’un procès lorsqu’un accord intervient entre le Procureur de la République et l’auteur de l’infraction.

Obligatoirement assisté de son avocat, l’intéressé comparaît devant le Procureur qui lui propose une peine qu’il peut accepter ou refuser.

En cas de désaccord, le Procureur saisit le Tribunal correctionnel afin que l’intéressé soit jugé.

Initialement cette procédure était applicable aux délits punis d’une peine d’amende ou d’une peine d’emprisonnement d’une durée inférieure ou égale à cinq ans, à l’exception de certains délits.

Depuis la loi du 13 décembre 2011, l’article 495-7 du code de procédure pénale dispose que cette procédure s’applique aux délits d’atteintes volontaires et involontaires à l’intégrité des personnes, et d’agressions sexuelles lorsqu’ils sont punis d’une peine d’emprisonnement supérieure à cinq ans.

La loi ne permet pas la procédure de CRPC pour les mineurs, les délits de presse, les délits d’homicides involontaires, les délits politiques ou les délits dont la procédure de poursuite est prévue par une loi spéciale

En cas de CRPC, le Procureur peut proposer une peine d’emprisonnement, sa durée ne pouvant toutefois être supérieure à un an ni excéder la moitié de la peine d’emprisonnement encourue.

Lorsqu’elle a été acceptée, la peine est homologuée par un Juge et est inscrite sur le casier judiciaire.

Le CABINET STEIN, avocats pénalistes, vous assiste en cas de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.


cabinet d'avocats droit pénal à Paris

Pour prendre rendez-vous, 

contactez-nous au 01 45 00 09 08